Saint-Jean-Cap-Ferrat, un endroit incontournable pour devenir propriétaire
novembre 19, 2018

Tout savoir sur la création d’une SCI

La société sous la forme juridique SCI permet à des particuliers de s’associer pour faciliter l’acquisition, la gestion et la cession d’un bien. La création d’une société civile immobilière ou SCI s’avère être une solution efficace pour les familles, notamment celles confrontées à l’indivision.

Comment créer une SCI ?

La création d’une sci permet aux associés de mettre en commun un ou des biens immobiliers afin de se partager les bénéfices et des économies qui pourront être acquises. La sci société civile ne peut pas exercer une activité commerciale. La société civile immobilière permet de loger tout ou une partie des actifs immobiliers dans le but d’éviter l’indivision. De ce fait, le gérant ou l’assemblée gérant est libre de choisir le locataire, réaliser des travaux ou encore vendre l’immobilier. La création d’une société aux statuts sci permet à chacun des associés de recevoir des parts sociales en contrepartie de son apport. Pour procéder à la constitution d’une sci société, il existe des formalités à suivre et un minimum de capital social à respecter. Pour sa création, il faut rédiger les statuts par acte notarié ou sous seing privé. Cette rédaction des statuts doit être signée avant d’être enregistrée au centre d’impôts. Ensuite, le fondateur doit publier la constitution d’une sci dans le journal d’annonces légales et procéder à l’immatriculation. Puis, le Tribunal de commerce se chargera d’inscrire la SCI au Registre du commerce et des sociétés dans le but d’obtenir l’extrait K-bis qui justifie l’existence de la société civile immobilière sci. Puisqu’il s’agit d’une société s’orientant vers un projet de logement, il est beaucoup plus avantageux de demander les services des experts immobiliers afin de dénicher un bien répondant à ses besoins et optimiser les bénéfices.

Les avantages de constituer une SCI

Le statut SCI présente plusieurs atouts bénéfiques aux associés. En général, la création d’une SCI de famille est une alternative pour gérer un patrimoine immobilier familial. En créant l’entreprise, les associés rassemblent leurs capitaux, ce qui augmente ainsi leur capacité financière pour réaliser le projet. De cette manière, il est plus facile d’obtenir des financements en cas de besoins. En outre, les associés d’une SCI familiale sont des membres de la famille, qui peuvent être unis par un lien de parenté ou d’alliance. Outre la facilité de gestion et de transmission d’un bien, les associés bénéficient également de plusieurs avantages fiscaux comme la possibilité de créer un patrimoine commun pour un couple marié sous le régime de séparation des biens.